Paroisse Saint-René-en-Pays-Segréen Presbytère – 24, rue de La Madeleine – 49500 SEGRE – 02 41 94 41 16 Centre Pastoral – 2, rue Léon Foucault - 49500 SEGRE – 02 41 92 16 49

Relais de la Ferrière de Flée

Correspondant relais

Jean MENANT – 02 41 92 24 71

EGLISE SAINTE-MADELEINE

Apparaissant déjà trop petite, l’ancienne église fut agrandie en 1840 par la construction d’une nouvelle chapelle, au sud. La reconstruction générale de l’édifice fut entamée par le choeur et le transept entre 1865 et 1868, sous l’égide de l’architecte Coutailloux et de l’entrepreneur Jouin. La nef et le clocher datent de 1886 et sont dus à l’architecte Auguste Beignet et à l’entrepreneur Pichon. Cette église en croix-latine à clocher-porche en façade présente une nef de quatre travées et transept couverts par des toitures à longs pans à pignon découvert. Le choeur d’une travée droite et l’abside à cinq pans sont couverts par une toiture polygonale. Le massif de façade, tour du clocher encadrée de deux volumes de plan carré, est plus large que la nef. Le portail est à gable : il n’y a pas de flèche. Le couvrement d’ogives en briques est porté par des nervures à simple à tore, des doubleaux étroits de section carrée à tores à la croisée. Les vitraux de la nef sont signés Clamens et les cloches sont signées Guillaume.

CHAPELLE POMME – POIRE

Située à la frontière des communes d’Aviré, la Ferrière, Segré (anciennement Saint Aubin du Pavoil) et Louvaines, cette petite chapelle de caractère, Notre-Dame du Chêne ou Chapelle Pomme-Poire, est un haut lieu de légende.

L’abbé Charbonneau, curé de la paroisse de 1820 à 1858 relate dans ses écrits, qu’une femme d’un village voisin ayant décidé de mettre fin à sa vie, fut ici agressée par un de ses anciens complices de débauche.

Implorant la Vierge Marie, elle réussit à lui échapper, mais mourut quelques jours plus tard des coups qu’elle avait reçus. Auparavant, elle avait déposé une petite statue de la Vierge, dans les branches du chêne témoin de son malheur.

Le chêne dit-on, se mit a produire à la fois des pommes et des poires.

Depuis ce jour, le lundi des Rogations et le 15 août, on vient dans ce lieu pour implorer la protection de la Vierge Marie. A cette occasion on peut voir la statue originale déposée dans l’arbre.

De nombreux témoignages font état de “merveilles” qui s’y produisirent.

Une autre légende voudrait que la chapelle Pomme Poire postée au carrefour de quatre paroisses permettait aux quatre curés (de Louvaines, Saint Aubin du Pavoil, la Ferrière et Aviré) de disposer sur le carrefour une table pour s’adonner à une partie de belote tout en restant dans leur fief respectif.

Source : http://www.petit-patrimoine.com

Votre prière

Rédigez votre intention de prière.