Paroisse Saint-René-en-Pays-Segréen Presbytère – 24, rue de La Madeleine – 49500 SEGRE – 02 41 94 41 16 Centre Pastoral – 2, rue Léon Foucault - 49500 SEGRE – 02 41 92 16 49

Qui évangélise ?

Pour répondre à cette question -qui a l’air simple mais qui ne l’est pas tant que ça- il faut procéder en trois étapes.
Premièrement, celui qui évangélise, c’est l’évangile lui-même ! La proclamation de la bonne nouvelle de la résurrection de Jésus contient en elle-même une puissance qui n’est pas exactement la puissance du texte, des mots ou des versets, mais plutôt la puissance de la Parole de Dieu : quand Dieu parle, le phénomène est en lui-même puissant, c’est évident !
Dans un deuxième temps, il faut dire que ce que l’on appelle « Parole de Dieu » est en réalité trois choses distinctes et complètement liées les unes aux autres, à savoir l’Écriture Sainte (ou la Bible si vous préférez), la Tradition et le magistère : c’est le fameux réflexe ETM dont je vous ai parlé plusieurs fois ; on voit bien ce qu’est la Bible … la Tradition, elle, est la façon dont l’Église a transmis (tradere, en latin) le texte biblique de façon juste et équilibrée époque après époque et dont l’exemple le plus connu est l’homélie ; quant au magistère, c’est la façon dont le pape et les évêques veillent sur la qualité de la transmission des Saintes Écritures ; à bien y regarder d’ailleurs, la Bible elle-même s’est constituée par tradition et sous le magistère des premiers évêques qu’étaient les Apôtres.
A travers Écriture Tradition et magistère, c’est Jésus lui-même qui s’adresse à nous et voilà pourquoi cette parole est puissante et qu’elle constitue en elle-même la base de l’évangélisation ! Et voilà la troisième étape : l’Église, c’est le Christ continué, comme disait le cardinal Journet : qui évangélise ? L'Église ! C’est tous ensemble, sous l’égide de l'Évêque, que nous sommes le Christ continué
Abbé Emmanuel d'Andigné

Votre prière

Rédigez votre intention de prière.