Paroisse Saint-René-en-Pays-Segréen Presbytère – 24, rue de La Madeleine – 49500 SEGRE – 02 41 94 41 16 Centre Pastoral – 2, rue Léon Foucault - 49500 SEGRE – 02 41 92 16 49

Quasimodo, le dimanche aux trois noms

Tout le monde connaît bien le roman de Victor Hugo, Notre-Dame de Paris, qui a rendu célèbre le « Bossu » de Notre-Dame : il s'agit dans l'histoire d'un enfant difforme découvert à quatre ans devant cette église par un prêtre un dimanche de Quasimodo … mais saviez-vous que le dimanche qui suit le jour de Pâques s’appelle le « dimanche de Quasimodo » ? En effet depuis des temps immémoriaux l’antienne d’ouverture qu’on appelle aussi « introït (ou chant d’entrée, si vous préférez !) de la messe du deuxième dimanche de Pâques commence par les mots suivants « Quasi modo geneti Infantes … » alléluia … « comme des enfants nouveau-nés, désirez ardemment le lait spirituel ! »
Mais on appelle également ce dimanche le dimanche « in Albis »… ce que l’on pourrait traduire par le dimanche « en blanc » : en effet, ce jour-là se termine l’octave de Pâques (les 7 jours qui suivent la fête de Pâques), où les baptisés de Pâques peuvent déposer leurs vêtements blancs après avoir fêté pendant 8 jours leur régénération !
Enfin, depuis maintenant quelques années, on appelle ce deuxième dimanche le « dimanche de la miséricorde », selon le vœu de Jean- Paul II, qui a voulu ainsi faire connaître les révélations faites sur la miséricorde divine par sainte Faustine, car la prière d’ouverture de ce dimanche mentionne la miséricorde de Dieu qui se manifeste dans la résurrection !

Votre prière

Rédigez votre intention de prière.