Paroisse Saint-René-en-Pays-Segréen Centre Pastoral – 2, rue Léon Foucault - 49500 SEGRE – 02 41 92 16 49 / Presbytère – 24, rue de La Madeleine – 49500 SEGRE – 02 41 94 41 16

Eldad et Médad

27 septembre 2018

Au presbytère, j’ai la chance d’avoir deux poules (très écologique ! Nos poubelles ont été divisées par deux …) : je les ai appelées Eldad et Médad, savez-vous pourquoi ? Eh bien parce que, grâce à ces deux zèbres du livre des Nombres (décidemment, que d’animaux !), grâce à ces deux mauvais élèves que nous ne devons pas imiter, Moïse a prononcé la phrase qui décrit exactement mon désir profond de curé de paroisse : « Ah ! Si le Seigneur pouvait faire de tout son peuple un peuple de prophètes ! » (Nb 11, 25-29) ; eh oui ! Que chaque paroissien se sente digne de « prophétiser », c’est-à-dire de parler au nom du Seigneur à ceux qu’ils rencontrent, dans une mission permanente et confiante. « Je n’ai jamais fait de théologie, Mon Père ! » Eh bien les apôtres non plus … ils ont simplement pendant trois années côtoyé Jésus de très près –comme nous le faisons pendant la messe et à l’oraison- et on « raconté » cette rencontre et cette amitié intime dont ils vivaient. Voilà ce qui nous reste à faire : fréquenter les sacrements de l’Eucharistie et du pardon, prier, vivre la charité et … dès qu’une occasion nous est donnée, parler de Jésus avec des mots simples, de cœur à cœur, plutôt que de cerveau à cerveau.

Lire la suite

message de votre curé !

12 septembre 2018

rencontre des sacristains, 27 septembre Chers Amis, Vous qui entretenez le linge d’autel, vous qui vous occupez de la sacristie pour les baptêmes, messes, obsèques et mariages, je serais heureux de vous rencontrer prochainement .Pour vous remercier tout d’abord de ce que vous faites (je vous offre un pot !) Pour vous écouter aussi, savoir si tout se passe bien et quels seraient vos besoins Pour que nous parlions de la question du vin de messe, qui se pose très différemment d’une sacristie à l’autre (nous sommes en train de changer de fournisseur, je vous raconterai tout ça) Pour que nous regardions ensemble les rudiments pour la connaissance des linges d’autel (utilisation pratique, sens symbolique) Je vous espère nombreux le jeudi 27 septembre à 16h30 au centre pastoral ! merci à l’avance, et bonne rentrée.                                P. Emmanuel d’Andigné

Lire la suite

CATECHESE

26 juillet 2018

Vous souhaitez inscrire votre enfant à la catéchèse pour cette année 2018/2019 en complétant la fiche d’inscription ci-jointe dans la rubrique catéchèse sur le site ). Votre enfant découvrira ainsi la vie de Jésus et son Evangile grâce aux carnets Nathanaël (dans chaque carnet il y a un DVD/CD que l’enfant garde). Ce chemin propose aussi une culture chrétienne avec le parcours Anne et Léo. Une participation de 30 € ( 20€ pour les CE1) vous est demandée pour l’achat des documents, la paroisse mettant le complément.Afin de découvrir l’ensemble de ce chemin de catéchèse proposé à tous les enfants de la paroisse, nous vous convions à une rencontre des parents le MARDI 11 SEPTEMBRE 2018 A 20h30 au centre pastoral rue Léon Foucault à Segré. Nous y parlerons également de la préparation à la 1ère des communions et de la messe de rentrée du caté le dimanche 14 octobre à 11h à l’église de la Madeleine à Segré.   Père Emmanuel d’Andigné

Lire la suite

Accueil des prêtres étrangers durant l’été

2 juillet 2018

Chers Amis, A différents titres, vous aurez peut-être besoin de joindre le Père Anselme (Atsou) et le Père Emmanuel (Agbatti), voici leur numéros de téléphone. Pensez à les inviter !!! Le Père Isaïe viendra vers la fin août, notamment pour les amis de Berbérati Téléphones des prêtres accueillis cet Eté Père Emmanuel Agbatti          07 73 00 99 13 Père Anselme Atsou                 06 41 24 88 05 Père Emmanuel d'Andigné

Lire la suite

Mois de juin, mois du Sacré-Coeur … avec Saint Jean-Marie Vianney

19 juin 2018

Jean-Marie Baptiste Vianney est né le 8 mai 1786 à Dardilly, non loin de Lyon. Comme on l’imagine, son enfance sera marquée par la persécution anti-catholique de la Révolution, et d’ailleurs, on sait que sa première communion fut célébrée dans une ferme par un prêtre réfractaire, avec un guetteur caché dans le foin … il a pu ainsi mesurer ce que signifient les mots « passion », « sacrifice », « croix », et comprendre le mystère de la messe comme « renouvellement non-sanglant du sacrifice de Jésus sur la croix », origine de la dévotion au Sacré-Coeur. Il se trouve qu’il a déclaré un jour ceci, qui est resté célèbre, et cher au coeur de tous les prêtres : « le Sacerdoce, c’est l’amour du cœur de Jésus » Auriez-vous donné cette définition de la vie et du ministère des prêtres ? En tous les cas, si on la regarde de près, on s’aperçoit que la phrase a deux sens, qui vont très bien l’un avec l’autre : elle signifie tout d’abord qu’il y a comme une sorte de rencontre spéciale entre le cœur du prêtre et le cœur du Christ-Prêtre, et que celui qui est ordonné (ce qui est le cas en ce 24 juin dans notre diocèse !) développe peu à peu dans sa vie, un « amour du Cœur de Jésus », il apprend à aimer Jésus, et à vrai dire, s’il ne le faisait pas, il ne pourrait devenir le saint dont le monde a besoin....

Lire la suite

Mois de juin, mois du Sacré-Coeur … avec Sainte Faustine

19 juin 2018

Hélène Kowalska est née en Pologne en 1905. Sa vocation religieuse, lorsqu’elle se fait jour, la conduit en 1925 chez les soeurs de la Miséricorde divine, sous le nom de Soeur Marie-Faustine : ce fait montre une fois de plus que les apparitions du Sacré-Coeur et son message sur la miséricorde ne sont pas une originalité, mais plutôt une étape déterminante dans un plan de Dieu, longuement déployé, avec la grande patience qui caractérise notre Créateur (on l’avait déjà noté la semaine dernière, avec Sainte Marguerite-Marie !). Ainsi préparée par Dieu à recevoir un message particulier, elle rencontrera Jésus d’une manière dont nous profitons encore aujourd’hui. « Tu es la secrétaire de Ma miséricorde, Je t'ai choisie pour cette fonction dans cette vie et dans la vie future,» lui a dit Jésus : n’est-ce pas une phrase qui s’adresse à chacun de nous ? La vie des saints n’est pas faite pour être admirée béatement, mais pour que nous nous inspirions du modèle, et que nous-mêmes, appelés à la sainteté, nous fassions à notre manière, à notre mesure, le « travail » des saints ! Chacun de nous est le «secrétaire de la miséricorde », le secrétaire du Coeur de Jésus. « Lorsqu’une âme s’approche de moi avec confiance, je la comble de tellement de grâces qu’elle ne peut les contenir toutes et qu’elle les projette sur d’autres âmes », lui a encore dit le Ressuscité. Cela veut dire que, finalement, au lieu de nous attarder sur nos défauts, nos manques,...

Lire la suite