Paroisse Saint-René-en-Pays-Segréen Centre Pastoral – 2, rue Léon Foucault - 49500 SEGRE – 02 41 92 16 49 / Presbytère – 24, rue de La Madeleine – 49500 SEGRE – 02 41 94 41 16

7 nouvelles saveurs pour le gâteau de la Toussaint !

23 octobre 2020

Le délicieux gâteau qui chaque année réjouit les papilles des habitants du Haut-Anjou aura 7 nouvelles saveurs ! 7 nouveaux modèles, 7 façons originales supplémentaires de vivre son baptême à fond : un militaire, un apôtre, une religieuse diététicienne, une femme qu'on a surnommé "l'apôtre des apôtres" et dont on ignore l'activité professionnelle, un évêque, un laboureur ... tout cela sans qu'on n'oublie les saveurs précédentes qui demeurent des valeurs sûres ! Cependant, ce serait une erreur de nous arrêter à l'admiration pour les saints. En effet, bien que très différents, tous ces saints ont un point commun : être disciple missionnaire, en vivant son baptême à fond ; cela signifie que toi aussi, tu es fait pour la sainteté, avec ou sans la gloire des autels, avec ou sans la notoriété du calendrier. En fait, il n'y a qu'un seul saint, Jésus, et chacun de nous reflète un peu de son visage : c'est cela la sainteté, être habité par l'Esprit Saint à la manière de Jésus. En bonus, une bonne nouvelle : si l'on ne sait pas comment évangéliser, on pourrait, pendant ces 17 jours, faire de la pub pour le gâteau de la Toussaint !

Lire la suite

De Saint René Goupil au bienheureux Carlo Acutis : l’évangélisation du 6e Continent

14 octobre 2020

Saint René Goupil est né en mai 1608 dans un tout petit village tout près de Segré ; le bienheureux Carlo Acutis, quant à lui, est né dans une très grande ville, Londres, mais ce fut en mai aussi, le 3 mai 1991. L’un et l’autre ont reçu le même baptême, la même grâce de Dieu, et la même grâce que toi ! Ces deux histoires ont un grand point commun : très jeune déjà, saint René avait le désir de porter l'Évangile dans un continent lointain, aux Indiens d'Amérique ; il voulait être missionnaire jésuite ; très tôt aussi, Carlo avait le désir d'évangéliser … le « sixième Continent » ! Cette expression a été utilisée par le pape Benoît XVI, pour désigner ce monde des ordinateurs et autres écrans, sur lesquels beaucoup d'entre nous « accostent » plusieurs fois par jour. Comme les missionnaires du XVIIème siècle qui ont « débarqué » sur le continent américain, il ne faudrait pas que nous y allions simplement pour notre usage, mais aussi que nous puissions contribuer à l’évangélisation de ce « monde » : l'Appel de Benoît XVI a été immédiatement entendu par celui que l'on a surnommé « le geek de Jésus ». Evidemment, tout le monde n'est pas un as de l'informatique… mais tout le monde peut recevoir l’effusion de l'Esprit (continuons de le demander !), afin de découvrir quel continent nous allons évangéliser, puisque nous sommes tous devenus missionnaires le jour de notre baptême : « allez, de...

Lire la suite

Lettre encyclique FRATELLI TUTTI », du Saint Père François sur la fraternité et l'amitié sociale

7 octobre 2020

Voici les premières lignes de la toute dernière encyclique du pape François : elle est sortie le 3 octobre dernier ... 1. « Fratelli tutti », écrivait saint François d’Assise, en s’adressant à tous ses frères et sœurs, pour leur proposer un mode de vie au goût de l’Évangile. Parmi ses conseils, je voudrais en souligner un par lequel il invite à un amour qui surmonte les barrières de la géographie et de l’espace. Il déclare heureux celui qui aime l’autre « autant lorsqu’il serait loin de lui comme quand il serait avec lui ». En quelques mots simples, il exprime l’essentiel d’une fraternité ouverte qui permet de reconnaître, de valoriser et d’aimer chaque personne indépendamment de la proximité physique, peu importe où elle est née ou habite. Lisez vite la suite sur Internet ou commandez à votre libraire le texte imprimé !

Lire la suite

L'écologie au sens large

1 octobre 2020

Comme chacun sait, le 4 octobre est la fête de saint François d'Assise ! Ce personnage haut en couleur a été déclaré le 29 novembre 1979 par le pape Jean-Paul II « saint patron des écologistes (le texte par lequel le saint Pape avait déclaré cela s'appelle une bulle : les fameuses bulles du pape !) ». C'est donc dans la continuité du pontificat de Jean-Paul II et de Benoît XVI, mais à vrai dire dans la continuité de tous les pontificats depuis Saint-Pierre, que notre Pape François a adressé à notre monde la fameuse encyclique Laudato si (il y a 5 ans déjà) : il faudrait que nous ayons comme les papes successifs et comme Saint François d'Assise une vision large de l'écologie et non pas une vision étroite et moralisante (« il faut que tu mettes tel papier dans telle poubelle sinon tu es un affreux pécheur ! »). Nous devrions toujours considérer notre « maison commune » à partir de Celui qui a créé la maison : le mot écologie vient de « oikos » en grec, qui signifie « maison » Il nous faut donc d'abord et avant tout avoir une juste relation avec le Créateur pour que celui-ci nous apprenne à avoir un juste rapport avec les créatures, parmi lesquels figure en premier l'humanité ; la défense de la vie humaine est donc un acte écologique, tout autant que les gestes du quotidien qui nous aident à ne pas abîmer la création qui nous a été...

Lire la suite

« Communion » ? Un faux ami !

26 septembre 2020

Etant donné que ce 27 septembre est un dimanche « de communion », de première communion, c'est l'occasion pour nous de savoir avec précision ce que ce mot signifie ! On aurait facilement l'impression que le mot communion est composé de deux mots « comme » et « union » (« c’est comme si on était unis ») et en cela on peut dire que ce mot est ce que l'on appelle en français un « faux ami » c'est-à-dire qu'il a l'air de dire quelque chose alors qu'il en dit une autre ! Le mot « communion » en français vient de deux mots latins « cum » et « munus », ce qui veut dire mot à mot que au moins 2 personnes ont la même (cum) responsabilité (munus) : on pourrait dire par exemple que deux médecins qui travaillent dans un cabinet médical sont en « communion », c'est-à-dire qu’ils exercent la même charge (munus) ensemble (cum), dans le même bâtiment avec le même secrétariat ; sur le plan religieux, ce mot signifie donc que nous avons la même charge, la même mission, le même « travail », qui est celui de faire connaître Jésus ; le faire connaître signifie évidemment d'abord et avant tout le connaître nous-même, le fréquenter chaque dimanche, et recevoir ensemble la même charge, la même fonction, la même mission ! La bonne nouvelle dans tout cela, c'est que si par hasard il y avait des différences importantes entre nous ( !), ce qui...

Lire la suite

Savoir dire merci

17 septembre 2020

Commençons, voulez-vous, par reconnaître que nous ne savons pas bien comment dire merci ... C'est un art très difficile ! En revanche, nous avons tous fait l'expérience d'avoir besoin, malgré tout, sans nous l'avouer ou consciemment, qu'on nous remercie ! Peut-être d'ailleurs que c'est l'une des raisons pour lesquelles Dieu a voulu devenir homme en Jésus-Christ, afin de comprendre ce que cela signifie pour nous que d'avoir besoin d'un merci et plus largement le besoin d'être compris, écoutés et reconnus. Au moment de dire au revoir aux sœurs de Segré, et aussi à Martine qui a travaillé 11 ans au service du presbytère, il nous faut demander à Dieu l'art de savoir remercier, qu'il nous en fasse la grâce. A vrai dire, Dieu a déjà commencé à nous apprendre cet art, en confiant à son Eglise l'Eucharistie : ce mot grec signifie justement "dire merci" ! En apprenant, dimanche après dimanche, à remercier le Seigneur dans la prière, nous permettons à notre âme de devenir "eucharistique" c'est-à-dire surtout et d'abord de lui communiquer l'art de rendre grâce à Dieu, mais aussi plus largement d'autres réalités indispensables, comme la rencontre simple et respectueuse, la vérité aussi, le pardon, l'engagement envers le prochain et tout ce qui fait une vraie relation fraternelle ! Cette année aussi, d'autres personnes pendant l'été ont cessé une mission au service de la paroisse ou alors ont accepté d'en prendre une nouvelle ... que chacune de ces personnes soient vivement remerciées !

Lire la suite