Paroisse Saint-René-en-Pays-Segréen Presbytère – 24, rue de La Madeleine – 49500 SEGRE – 02 41 94 41 16 Centre Pastoral – 2, rue Léon Foucault - 49500 SEGRE – 02 41 92 16 49

Les trois manifestations.

Le soir de l’Épiphanie, au moment de la prière des vêpres, célébrée par le pape, les évêques, les prêtres, les diacres, les religieux et les religieuses du monde entier, nous allons voir le texte suivant qui est très curieux comme vous le voyez :Nous célébrons trois mystères en ce jour: aujourd'hui l'étoile a conduit les mages vers la crèche; aujourd'hui l'eau fut changée en vin aux noces de Cana; aujourd'hui le Christ a été baptisé par Jean dans le Jourdain pour nous sauver, alléluia.En effet, le mot épiphanie signifie manifestation: la fête de l’Épiphanie ne désigne donc pas seulement la visite des Mages à la crèche, mais en réalité les trois principales manifestations de la divinité de Jésus (et donc son baptême et Cana) afin que, le connaissant et l’aimant, nous puissions accéder au Salut et à la vie éternelle !Ceci signifie au moins deux choses : la première est que Dieu se manifeste à nous (ou se révèle à nous, c’est la même chose) et que d’une certaine manière, nous qui sommes déjà chrétiens, nous devons laisser Dieu se manifester, en brillant lui-même de sa propre lumière, sans que nous ayons en quelque sorte un effort particulier à faire, si ce n’est l’effort du silence, de l’écoute et de l’attention à sa Parole ; cela signifie aussi, bien sûr, que lorsque nous sommes en contact avec ceux qui ne fréquentent pas habituellement ou pas du tout Dieu, nous devons faire en sorte que se produise une épiphanie, c’est-à-dire une manifestation de Dieu, grâce à nos actes et grâce à nos paroles .           Abbé Emmanuel d'Andigné, curé de la paroisse

Votre prière

Rédigez votre intention de prière.