Paroisse Saint-René-en-Pays-Segréen Presbytère – 24, rue de La Madeleine – 49500 SEGRE – 02 41 94 41 16 Centre Pastoral – 2, rue Léon Foucault - 49500 SEGRE – 02 41 92 16 49

Les fondements de la foi

recente

Quatrième étape : le sacrement de l'ordre 1591 Toute l'Église est un peuple sacerdotal. Grâce au Baptême, tous les fidèles participent au sacerdoce du Christ. Cette participation s'appelle ” sacerdoce commun des fidèles “. Sur sa base et à son service existe une autre participation à la mission du Christ ; celle du ministère conféré par le sacrement de l'Ordre, dont la tâche est de servir au nom et en la personne du Christ-Tête au milieu de la communauté. 1592 Le sacerdoce ministériel (celui des Evêques, des prêtres et des diacres) diffère essentiellement du sacerdoce commun des fidèles parce qu'il confère un pouvoir sacré pour le service des fidèles. Les ministres ordonnés exercent leur service auprès du peuple de Dieu par l'enseignement (« munus docendi », ce qui veut dire « charge d'enseigner »), le culte divin (« munus liturgicum », ce qui veut dire « charge de sanctifier par la liturgie ») et par le gouvernement pastoral (« munus regendi » , ce qui veut dire « charge de gouverner »). 1593 Depuis les origines, le ministère ordonné a été conféré et exercé à trois degrés : celui des Évêques, celui des presbytres et celui des diacres. Les ministères conférés par l'ordination sont irremplaçables pour la structure organique de l'Église : Sans l'Evêque, les presbytres et les diacres, on ne peut parler d'Église (cf. S. Ignace d'Antioche, Trall. 3,1).
Catéchisme de l’Eglise catholique

Votre prière

Rédigez votre intention de prière.