Paroisse Saint-René-en-Pays-Segréen Presbytère – 24, rue de La Madeleine – 49500 SEGRE – 02 41 94 41 16 Centre Pastoral – 2, rue Léon Foucault - 49500 SEGRE – 02 41 92 16 49

Il a fait la paix par le sang de la croix

recente

À la micro catéchèse de dimanche dernier, j’ai tenté de montrer que le sang versé par le Frère Roger le 16 août 2005 était parfaitement dans la logique de sa recherche d’unité, car pour nous la référence en terme d’unité ce n’est pas le frère untel où la soeur unetelle, bien que les deux nous soient utiles pour mieux comprendre le mystère de l’unité : notre référence ultime est bien sûr Jésus lui-même !
Saint Paul nous dit qu’il “a fait la paix par le sang de sa croix” ; l’unité est en quelque sorte le “médicament” qui nous guérit de la division et comme celle-ci, au départ, comporte une certaine forme de violence, la violence que le Pacifique supporte par amour pour les autres est la violence qui est capable d’effacer la violence adverse. Notre Seigneur et Sauveur Jésus-Christ a accepté que l’on verse son sang de façon violente pour nous empêcher nous-mêmes d’être violents et que le sang que nous devons verser pour faire l’unité soit plutôt l’humble goutte à goutte de la petite souffrance que j’offre : accepter que mon frère qui est là juste à côté de moi soit si différent de moi !
Celui qui sait passer du temps au pied de la croix de Jésus acquière la “science de la Croix”, qui n’est rien d’autre que le dernier chapitre d’un livre dont le premier chapitre est la science de la crèche, où ce petit enfant représentait malgré sa fragilité une grande menace pour les puissants de ce monde et c’est encore le cas aujourd’hui !
PERE E. D'ANDIGNE

Votre prière

Rédigez votre intention de prière.