Paroisse Saint-René-en-Pays-Segréen Presbytère – 24, rue de La Madeleine – 49500 SEGRE – 02 41 94 41 16 Centre Pastoral – 2, rue Léon Foucault - 49500 SEGRE – 02 41 92 16 49

Annoncer la Croix

Discussion à la fin du weekend numéro 1 des WEMPS. Une jeune étudiante vient me voir et me dit : « le problème avec la mission, c’est que nous annonçons la joie de connaître Jésus, l’amour de Jésus … mais nous savons qu'on ne peut pas croire en Jésus sans le suivre et ensuite connaître comme lui la croix, c’est-à-dire la contradiction de la part du monde, la souffrance de ne pas être compris le cas échéant ! Est-ce qu’on ne risque pas de tromper un peu les gens ? Les conduire à Jésus, c'est les conduire à la croix ! » Une autre à côté d’elle intervient : « oui, mais les gens ont déjà leurs croix à eux, leurs souffrances, leurs difficultés… ».
En effet, il s'agit peut-être de faire se rencontrer les deux croix, celle de Jésus et celles que les gens ont déjà au naturel; il est certain que nous sommes toujours tentés dans la mission de faire du « marketing » pour Jésus, en montrant uniquement une image lisse et agréable, plutôt que d’annoncer Jésus mort et ressuscité, dont la vérité et la droiture ont eu pour conséquence de le mener à la crucifixion et à la mort. Saint René Goupil, que nous fêtons aujourd’hui dans notre paroisse, a évangélisé en commençant par la croix, en gravant des croix sur des arbres (aujourd'hui, on essaierait de trouver un autre moyen …) afin d’annoncer le début, le cœur de la foi chrétienne ! Il faudra bien annoncer la croix, à un moment ou à un autre, sous peine de devenir des« publicitaires » de Jésus plutôt que ses apôtres, mais comme la croix est la preuve de l’amour de Jésus pour le monde, commencer par un message d’amour est un bon début aussi, pourvu que l'on occulte pas, finalement, le mystère de la Croix. Car comment éradiquer le péché et la mort sans passer par la Croix ?
Abbé Emmanuel d'Andigné, curé de la paroisse

Votre prière

Rédigez votre intention de prière.