Paroisse Saint-René-en-Pays-Segréen Centre Pastoral – 2, rue Léon Foucault - 49500 SEGRE – 02 41 92 16 49 / Presbytère – 24, rue de La Madeleine – 49500 SEGRE – 02 41 94 41 16

« En ce temps-là, Jésus entra dans un village. Une femme nommée Marthe le reçut. Elle avait une soeur appelée Marie qui, s'étant assise aux pieds du Seigneur, écoutait sa parole. Quant à Marthe, elle était accaparée par les multiples occupations du service. » (Lc 10, 38)
« Saint Ambroise, en commentant l'épisode de Marthe et Marie, ex-horte ainsi ses fidèles, et nous aussi : « Cherchons à avoir nous aussi ce qui ne peut pas nous être ôté, en prêtant à la parole du Seigneur une attention dili-gente, qui ne soit pas distraite : il arrive aussi aux semences de la parole céles-te d'être emportées au loin, si elles sont semées le long de la route. Que le dé-sir de savoir te stimule toi aussi, comme Marie : telle est l'oeuvre la plus gran-de, la plus parfaite ».
Et il ajoute que même « le soin du ministère ne doit pas distraire de la connaissance de la parole céleste », de la prière. Les saints ont donc expéri-menté une profonde unité de vie entre la prière et l'action, entre l'amour total pour Dieu et l'amour pour leurs frères.
Saint Bernard, qui est un modèle d'harmonie entre contemplation et activité, dans le livre De consideratione, adressé au Pape Innocent II pour lui offrir quelques réflexions à propos de son ministère, insiste précisément sur l'importance du recueillement intérieur, de la prière pour se défendre des dangers d'une activité excessive, quelle que soit la condition dans laquelle on se trouve et la tâche que l'on accomplit. Saint Bernard affirme que les occupa-tions trop nombreuses, une vie frénétique, finissent souvent par endurcir le coeur et faire souffrir l'esprit. »

Pape Benoit XVI, 25 avril 2012

Votre prière

Rédigez votre intention de prière.