Paroisse Saint-René-en-Pays-Segréen Centre Pastoral – 2, rue Léon Foucault - 49500 SEGRE – 02 41 92 16 49 / Presbytère – 24, rue de La Madeleine – 49500 SEGRE – 02 41 94 41 16

PRÉPARONS LA SOLENNITÉ DE L'ASSOMPTION DE LA VIERGE- MARIE

5 août 2022

L'Assomption de la Vierge est l'événement au cours duquel Marie, Mère de Dieu, au terme de sa vie terrestre, est entrée directement dans la gloire du ciel, âme et corps, sans connaître la corruption physique qui suit la mort. Très ancienne dans l’Église en Orient et en Occident, l’Assomption a été fêtée liturgiquement dès le VIIIème siècle. Cette conviction de l’Assomption de la Vierge Marie a été définie comme dogme catholique (c’est-à-dire vérité de foi), par l’Église catholique en 1950. Elle est célébrée le 15 août, date de la consécration à Jérusalem de la première église dédiée à Marie, au Vème siècle. En France, le roi Louis XIII en fit un vœu national et la patronne de notre pays.  Prions pendant la semaine. Vierge Marie, mère de Dieu, obtient-nous la grâce d’être des acteurs de l’unité de notre pays qui permettent à tous les citoyens de vivre dans la paix et la justice en étant attentifs à l’ensemble de l’humanité. Vierge Marie, fille de Sion, obtient-nous la grâce de vivre de notre foi avec liberté extérieure et liberté intérieure dans l’audace de la charité. Aide-nous à respecter toute vie humaine. Vierge Marie, patronne principale de la France, éclaire nos dirigeants politiques et nos responsables économiques, sociaux et culturels. Qu’ils soient toujours conscients des besoins des plus humbles. Notre-Dame, patronne de la France, priez pour nous.

Lire la suite

À MÉDITER PENDANT L'ÉTÉ !

24 juillet 2022

Dieu instaure dans l'Ancien Testament la rupture du dimanche, puis de l'année sabbatique. Il invite à se reposer sur des prés d'herbe fraîche, à mettre sa confiance dans sa divine Providence. Alors, laissons-nous aller à la détente pendant ce temps d’été, que nous soyons nous-mêmes en vacances ou que nous recevions des vacanciers, sans perdre de vue sa finalité : renouer une relation gratuite avec Dieu et les autres.  Exode 31, 12 - 18 : « Vous gardez le sabbat, car il est saint pour vous »  Lévitique : « Mais en la septième année la terre aura son repos sabbatique »  Psaume 23 : « Yahvé est mon berger, rien ne me manque »  Évangile de Jésus-Christ selon saint Matthieu 6,25-34 : « Ne vous inquiétez pas du lendemain : demain s'inquiétera de lui-même »  Évangile de Jésus-Christ selon saint Marc 2,23-3,6 : « Le sabbat a été fait pour l'homme, et non l'homme pour le sabbat »

Lire la suite

17 juillet 2022

« En ce temps-là, Jésus entra dans un village. Une femme nommée Marthe le reçut. Elle avait une soeur appelée Marie qui, s’étant assise aux pieds du Seigneur, écoutait sa parole. Quant à Marthe, elle était accaparée par les multiples occupations du service. » (Lc 10, 38) « Saint Ambroise, en commentant l’épisode de Marthe et Marie, ex-horte ainsi ses fidèles, et nous aussi : « Cherchons à avoir nous aussi ce qui ne peut pas nous être ôté, en prêtant à la parole du Seigneur une attention dili-gente, qui ne soit pas distraite : il arrive aussi aux semences de la parole céles-te d’être emportées au loin, si elles sont semées le long de la route. Que le dé-sir de savoir te stimule toi aussi, comme Marie : telle est l’oeuvre la plus gran-de, la plus parfaite ». Et il ajoute que même « le soin du ministère ne doit pas distraire de la connaissance de la parole céleste », de la prière. Les saints ont donc expéri-menté une profonde unité de vie entre la prière et l’action, entre l’amour total pour Dieu et l’amour pour leurs frères. Saint Bernard, qui est un modèle d’harmonie entre contemplation et activité, dans le livre De consideratione, adressé au Pape Innocent II pour lui offrir quelques réflexions à propos de son ministère, insiste précisément sur l’importance du recueillement intérieur, de la prière pour se défendre des dangers d’une activité excessive, quelle que soit la condition dans laquelle on se trouve et la tâche...

Lire la suite

12 juillet 2022

« Je suis l’abbé Laurent André Ngalla, curé de la paroisse Saint-Pierre de Baresoumtou nkongsamba au Cameroun. J'ai été auparavant économe diocésain, chef du personnel diocésain, responsable des affaires juridiques domaniales et foncières du diocèse. Je suis âgé de 47 ans et ordonné le 27 avril 2013 après une formation achevée d'avocat au barreau du Cameroun et au grand séminaire de Douala. Je serais heureux de faire cette nouvelle expérience pour comprendre ce qui fait la spécificité du diocèse d'Angers et de même saisir ce qui fait l'unité et l'universalité de l’Église afin de la partager avec le peuple de Dieu confie à ma sollicitude pastorale. » L’abbé Laurent est présent depuis une semaine dans note paroisse et rendra aussi des services dans la paroisse Notre-Dame-duHaut-Anjou. Pour le contacter et faire connaissance : 07.80.75.30.43

Lire la suite

Merci

1 juillet 2022

Comme j’aime à le dire souvent : « mes "mercis" sont trop petits ». Alors, je profite de ce dernier BULLETIN PAROISSIAL de l’année pastorale pour nous rappeler cette belle exigence humaine et spirituelle : nous encourager les uns les autres à dire « merci » à Dieu …  pour ce que nous sommes, créés à son image et à sa ressemblance,  pour ce que nous vivons les uns avec les autres en paroisse  et pour tous ceux qui d’une manière ou d’une autre - et de toutes les façons chacun dans la prière - ont vécu un service dans notre pa-roisse. Et « merci » à tous ceux qui ont cette année encore contribués à faire de notre paroisse au coeur du Haut-Anjou une communauté catholique vraiment témoin du Christ Ressuscité et de son Église accueillante, aimant Jésus et vivant en frères… Les prochaines semaines, le Bulletin sera réduit à un recto-verso avec une méditation et les intentions de messe. Bel été à chacun.  Abbé Artarit, votre curé

Lire la suite

29 JUIN – SOLENNITÉ DES SAINTS PIERRE ET PAUL

21 juin 2022

« La fête des saints Apôtres Pierre et Paul est à la fois une commémoration reconnaissante des grands témoins de Jésus Christ et une confession solennelle en faveur de l'Église une, sainte, catholique et apostolique. C'est tout d'abord une fête de la catholicité. Le signe de la Pentecôte - la nouvelle communauté qui parle dans toutes les langues et qui unit tous les peuples en un unique peuple, en une famille de Dieu - ce signe est devenu réalité. […] Des étrangers sont devenus des amis ; au-delà de toutes les frontières, nous nous reconnaissons comme des frères. Ainsi est me-née à bien la mission de saint Paul, qui savait "être un officiant du Christ Jésus auprès des païens, ministre de l'Évangile de Dieu, afin que les païens deviennent une offrande agréable, sanctifiée dans l'Esprit Saint" (Rm 15, 16). Le but de la mission est une humanité devenue elle-même une glorification vivante de Dieu, le culte véritable que Dieu attend : tel est le sens le plus profond de la catholicité - une catholicité qui nous a déjà été donnée et vers laquelle nous devons toutefois toujours nous acheminer. La Catholicité n'exprime pas qu'une dimension horizontale, le rassemblement de nombreuses personnes dans l'unité ; elle exprime égale-ment une dimension verticale : ce n'est qu'en tournant le regard vers Dieu, seulement en s'ouvrant à Lui que nous pouvons devenir vraiment une seule chose. […] Catholicité et unité vont de pair. Et l'unité a un contenu : la foi que les Apôtres nous...

Lire la suite