Paroisse Saint-René-en-Pays-Segréen Centre Pastoral 02 41 92 16 49 – Presbytère 02 41 94 21 16

LE PARDON

Gabriel |  3 février 2017 |  

« Combien de fois dois-je pardonner à mon frère ? » demande le disciple. Jésus lui répond : « soixante dix fois sept fois » c'est à dire: toujours.

Jésus demande aussi d'aimer nos ennemis et de pardonner à ceux qui nous persécutent. « Comment est ce possible ? il m'a fait trop de mal, je ne peux pas » Jésus propose: «veux tu que je t'aide ? » « Je ne suis pas prêt Jésus reviens dans un an!»

Le pardon prend du temps. Le pardon n'est pas seulement émotionnel, ni seulement spirituel, c'est aussi une volonté de compréhension. Une compréhension qui peut amener à une compassion : souffrir de la souffrance de l'autre. Le pardon est un chemin de libération, parfois très long. Le premier pas du pardon, c'est le refus de la vengeance. Pardonner, c'est avoir l'espérance qu'il y a dans l'oppresseur, derrière tout le mal qui est en lui, un être humain vulnérable et capable de changer. Le pardon commence parce qu'on a entendu Jésus dire: «est ce que tu veux que je t'aide ? si oui, je vais te mettre une petite flamme dans le cœur qui va t'aider à cheminer vers la plénitude. Je vais t'aider en te donnant la force de l'Esprit Saint pour que tu puisses commencer les premiers pas.

Ces pas nous font entrer dans un mystère de libération. Et l'on découvre que nous sommes des êtres pauvres et blessés, mais capables d'arrêter le cercle vicieux de la violence qui engendre la violence. Et l'on découvre que l'on peut devenir comme Jésus dont la croix est une immense violence, et qui se transforme en pardon : « Père pardonne leur, ils ne savent pas ce qu'ils font » Chaque pardon, même le plus petit, arrête les puissances du mal qui déferlent sur le monde, et permet une RE-CREATION. (A partir d'une réflexion de Jean Vanier, co-fondateur des communautés de l'Arche.) Cette réflexion nous prépare au pardon que nous recevons et/ou que nous pouvons donner.

Sœurs de Sainte Marie, Bel Air

Je laisse un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Votre prière

Rédigez votre intention de prière.